1.900 DKK

Le congrès de la liberté

Intention sans réservation

« Nous allons tenir un congrès sans tarder. Nous l’appellerons Le congrès de la liberté parce qu’il démarre le 4 juillet 1957 et parce qu’il traite de la façon de se libérer de la confusion humaine. » —L. Ron Hubbard

Alors que seuls quelques mois s’étaient écoulés depuis son dernier congrès, celui-ci ne pouvait pas attendre. Ron l’appela Le congrès de la liberté parce qu’il commença un 4 juillet, jour de l’Indépendance américaine, et parce que ce congrès allait traiter de la libération par rapport aux confusions humaines. L’application des CCH, Contrôle, Communication, Avoir, en particulier, avait permis d’atteindre un niveau de gains de cas inégalé. Avec cela, un auditeur habile pouvait auditer un bébé d’un jour, une personne dans le coma, une personne complètement psychotique et plus important encore, une personne en parfait état. Il restait cependant un obstacle majeur : l’efficacité des CCH dépendait du cas et du niveau de ton de l’auditeur, du ton 40 en fait. Comment ces procédés pouvaient-ils être appliqués à grande échelle si chaque auditeur devait dans un premier temps faire progresser son propre cas jusqu’à l’état de Clair ? La réponse à cette question a révolutionné la formation et l’audition : les exercices d’entraînement (TR) de l’enseignement supérieur.

Quant à ce qu’ils signifiaient pour chaque scientologue, bien plus que de simples exercices de perfectionnement pour auditeur, ils permettaient — littéralement — de créer un « Clair artificiel ». Et ce n’est que le début de ce que vous êtes sur le point d’entendre. Car quand les exercices d’entraînement de l’enseignement supérieur sont présentés sur l’estrade du Congrès de la liberté, cela a un effet du tonnerre ! Tout en haut de l’échelle des tons — à ton 40 — en direct et avec harcèlement ! Vous y découvrirez non seulement son agilité inégalable à accomplir les commandements, mais aussi son innénarable humour de coach, dans un congrès si vivant qu’il vous faudra vous rappeler qu’il ne s’agit pas que d’un divertissement !

format

Compact Disc

Lectures

16